ACIÉRIE DE LA GRANDE DAME
 
Usine ayant fonctionné de 1917 à 1993, employant jusqu'à 6000 ouvriers métallurgistes. La fermeture fut un désastre pour la commune où étaient implantées les installations, une grande part de la population étant métallo.
De ce complexe sidérurgiste, ne reste aujourd'hui qu'une tour de refroidissement, un entrepot et quelques vestiges épars.